UA-73287930-1

  • Banderin

    Petit tour de photos stockées lors des balades dans les rues de Buenos Aires des ces derniers jours... et grand constat: l'objet décoratif qui règne en ce moment est le mot que je vous propose aujourd'hui...

    Banderin: la guirlande de drapeaux tellement bien connue des intérieurs français fait un carton de ce coté de l'Atlantique et habille vitrines de boutiques et cafés un peu partout dans la ville...

     

    100_9350.jpg

     

    100_9352.jpg

     

     100_9355.jpg

     Et si j'aime bien le coté festif des célèbres "bunting", mon préféré reste celui de cette parrilla (resto qui propose de grillades) du quartier de Abasto, "La Popular"...

    DSC05169.JPG

     

    DSC05171.JPG

     ...Car la guirlande de camisetas de foot et sa touche plus roots nous rappellent que les papes ici ces sont les Maradonna et les Messi plutôt que les Martha Stewart...

    DSC05174.JPG

    (Crédit photos Les Couleurs de l' Air 2012)

    ...fans de foot ou pas!

    Parrilla "La Popular", Mario Bravo esquina Lavalle, Abasto, Buenos Aires.

  • Licuado

    Chaleur et humidité estival oblige, le mot d'aujourd'hui n'est autre que...

    DSC03941.JPG


    LICUADO: Nom local pour smoothie, le grand classique de tous les étés de mon enfance. A boire bien frais avec une gaufre comme celle ci...


    067c55feba4c73e90a31a1cd8fde85d4.jpg

     ...dans un décor un peu rétro...

     

    3ecacabafa9d8c56f4342cdc3552bba6.jpg
     
    4197fca03ae6eb32cbbfa699ea1a8071.jpg
     ...avec patio graffé...

    DSC03948.JPG

     100_9358.jpg
    (Crédit photos Les Couleurs de l'Air 2012)
     
    ... comme à la Lecheria Muu, dans le quartier de Palermo...
     
     A l'époque, mon préféré était le lait+banane, maintenant, c'est le melon+fraise á l'eau... et vous, vous en avez un vous aussi? 
  • Par ici la chaleur...

     20 jours après mon déménagement temporaire en Argentine (j'aime bien parler de déménagement, j'ai l'impression de rester ici encore plus longtemps!) je m'aventure enfin devant l'ordi pour essayer de vous décrire la vie sous une moyenne de 38 degrés et 90% de humidité... soit feels like 45 degrés... soit (et je sais qu'en tapent ces mots je risque une foule de mais t'es *¨&ª!) l'enfer sur terre...
     
    Pour exemple, le msg d'un amis qui me demandé si j'étais encore ici ou si j'avais eu la chance de rentrer dans le froid réparateur du Nord... comme quoi on désire ce qu'on n'a pas... pas encore, nan...
     
    Et donc pour revenir au début, je viens d'avoir une idée gèniale géniale (sisi, vous verrez, peut être que la chaleur n'est pas si mauvaise après tout) Vous proposer dans chaque post un mot en argentin,  un peu à la mannière du Courrier International et ses mots japonais de la semaine...
     
    Bref, voici le mot du jour...

    hoteles-buenos-aires.jpg

     

    get.jpg

    buenos-ires-playa.jpg

    (crédits photos Playas Gobierno de la Ciudad)

    BUENOS AIRES PLAYA: a.k.a. Playas Macri. Le carton parisien version porteña, situés dans deux grands parcs de la capital, ce sont les seuls endroits où il fait bon sous le soleil abrasif de l'été austral... en attendant de remettre les bottes!